Le harcèlement, Virginie Cuppilard connait : Psychothérapeute mais aussi femme entrepreneur, elle a fait de l’accompagnement des personnes qui ont été – ou sont encore – en situation de harcèlement sa spécialité. Dans sa structure, elle suit surtout des femmes – mais pas que – qui cherchent à comprendre ce qu’elles ont vécu et pourquoi elles se sont, malgré elles, impliquées dans cette relation malsaine et destructrice.

Son rôle consiste à permettre de relire avec recul et sans souffrance le passé. Elle apprend aussi indirectement à mieux repérer les harceleurs potentiels, ces personnes au profil spécifique. Elle accompagne enfin la personne harcelée à identifier les conditions qui la mettent en fragilité. Bref, elle accompagne sa reconstruction.