annie-spratt-196016

La femme pour l’entrepreneuriat social, l’homme, pour l’entrepreneuriat tout court… Archéologie d’une croyance par Séverine Le Loarne

By | Entrepreneuriat - ACTUALITE | No Comments

  La 9e édition du Festival de géopolitique de Grenoble s’est tenue du 8 au 11 mars 2017. Son thème, la place des villes, fut très riche. Pour autant – et ce n’est pas un reproche –, pas de sujet sur les femmes. Pourtant, en furetant sur les stands des éditeurs, j’y ait rencontré le livre Géopolitique de la condition féminine publié aux PUF et son auteur, Élisabeth Crémieu. Au passage, je mentionnerai la co-auteure, Bouchra Benhida, avec qui j’ai eu le plaisir d’écrire en 2012 Femme et entrepreneur : c’est possible !. « Géopolitique de la condition féminine » : du rapport des femmes à la charité Élisabeth Crémieu se déclare féministe, je la crois : son style oral est aussi en révolte que sa plume envers la condition des femmes dans les pays dits en voie de développement. Elle dénonce la mondialisation comme cause première d’une condition féminine indécente. Le profit réalisé et les économies recherchées par les entreprises…

Read More
famille playmobil

Quand l’idéologie de couple conditionne le succès de l’entrepreneuriat féminin 

By | Entrepreneuriat - TRAVAUX | No Comments

  Dans ses derniers travaux de recherche, Séverine Le Loarne, professeur à Grenoble Ecole de Management, établit un parallèle inédit entre succès de l’entrepreneuriat féminin et idéologie du couple. Explications.   La France est le pays d’Europe où la proportion d’entreprises créées par des femmes est la plus faible : 27 à 33 % selon les années. Et 60 % de ces créations sont des sociétés mono salariales. Pour Séverine Le Loarne, chercheuse à GEM, cette situation est liée à des stéréotypes profonds comme la façon dont le couple perçoit le rôle respectif de l’homme et de la femme dans la société (idéologie traditionnelle ou égalitaire) et s’il partage ou pas cette idéologie. Un facteur selon elle qui conditionnerait le succès de l’entrepreneuriat féminin.   Les résultats de cette recherche distinguent quatre configurations :   Les couples à l’idéologie égalitaire où le succès de l’entreprise assuré  «Dans cette configuration, la femme…

Read More
plantes vertes dans des tubes à essai

LA CHAIRE « FEMMES ET RENOUVEAU ECONOMIQUE » : UNE RECHERCHE ENGAGÉE

By | Femmes & Transformation - TRAVAUX | No Comments

D’après une étude menée en 2014 les femmes sont plus inventives mais moins entendues que les hommes. Fort de ce constat Séverine Le Loarne titulaire de la chaire FERE s’interroge sur l’intégration des filles dans le système éducatif. L’année 2016 a vu l’arrivée de deux femmes dirigeantes dans les entreprises du CAC 40 : Isabelle Kocher chez Engie et Sophie Bellon chez Sodexo. Pourtant, force est de constater qu’elles ne sont que deux sur 40 à diriger une très grosse entreprise et que la situation demeure catastrophique dans les entreprises de plus petite taille. Les chiffres sont toujours flous, mais on parle de 30 % de dirigeantes, parfois 12 % dans les réseaux d’entreprises dits à fort potentiel d’emploi (je pense à Réseau entreprendre). Si ces femmes n’accèdent pas à la direction d’entreprise, elles accèdent peu à des postes de direction ou à des mandats électoraux de manière générale. La…

Read More
femme avec une veste orange

Les femmes entrepreneurs deviennent (enfin) une clientèle cible pour les financeurs…

By | Entrepreneuriat - ACTUALITE | No Comments

Séverine Le Loarne écrit dans « The Conversation »   Mars 2017, Axa profite de la semaine de la sensibilisation à l’entrepreneuriat féminin pour lancer une assurance vie destinée aux femmes, et en particulier aux femmes entrepreneurs. Depuis plusieurs années déjà, la femme entrepreneure fait l’objet de bon nombre d’initiatives indirectes par les banquiers et les assureurs. Mais c’est la première fois qu’elle devient la cible explicite d’un produit financier. Au-delà de l’anecdote et de ce que certains pourraient considérer comme du « relookage marketing », cette initiative invite à réfléchir sur les évolutions de la relation client entre les financeurs et les femmes-chefs d’entreprise pour les années à venir. La femme entrepreneure, nouvelle cible des financeurs ? Les arguments invoqués sont incontestablement (et malheureusement) vrais : salariées, les femmes touchent en moyenne moins de 20 % que leurs homologues masculins, à travail égal. Entrepreneures, leur entreprise est à 75 % unipersonnelle et permet de dégager un revenu…

Read More
roman-kraft-56589

Entrepreneuriat féminin, pourquoi ce n’est pas suffisant !!!

By | Entrepreneuriat - ACTUALITE | No Comments

Entrepreneuriat féminin : il faut aller plus loin Entreprenariat féminin. Séverine Le Loarne, Grenoble École de Management (GEM) Du 7 au 12 mars prochains se tiendra la quatrième édition de la semaine de sensibilisation à l’entrepreneuriat féminin. L’objectif est clair : montrer que l’entrepreneuriat est une voie professionnelle pertinente et largement possible pour les femmes. Une des modalités : aller dans les collèges, les lycées et les universités – grandes écoles et faire témoigner les femmes entrepreneurs et dirigeantes d’entreprises. Suivant d’assez près ce qui se passe sur la région grenobloise à ce sujet, je ne peux que me réjouir de la mobilisation très forte des femmes de l’économie, des collèges et des lycées pour cette cause et du lien social qu’occasionne la préparation de cette semaine ! Pour autant, sur le fond, que doit-on vraiment attendre d’un tel dispositif ? Me concernant, je suis comme Pascal (le philosophe) avec sa réflexion sur le Jansénisme et…

Read More
jeune femme avec une tablette

Uber, entrepreneur social ? Sans doute. L’ubérisation ? Pas forcément

By | Entrepreneuriat - ACTUALITE | No Comments

Uber, entrepreneur social ? Sans doute. L’ubérisation ? Pas forcément Manifestation de taxis contre Uber à Portland, aux Etats-Unis en janvier 2015. Aaron Parecki / Flickr, CC BY Séverine Le Loarne, Grenoble École de Management (GEM) Uber. Le nom de l’entreprise californienne, née en 2009 présente dans plus de 310 pays, suscite des sentiments et des opinions ambivalentes. Les chauffeurs de taxi dénoncent une concurrence déloyale et, même s’ils bénéficient encore du faible avantage de pouvoir faire des maraudes, il est évident qu’il y a déséquilibre entre d’un côté des chauffeurs de taxi dont la patente et l’affiliation à une compagnie occasionnent des coûts fixes non négligeables et, d’un autre, des individus qui créent une entreprise mono-salarié souple et s’affilient à un réseau à coût relativement faible. Les défenseurs des acquis sociaux, quant à eux, dénoncent le statut précaire de ces chauffeurs, qui ne cotisent pas tous aux régimes sociaux. Certains dénoncent le faible…

Read More
Marie-Claire Capobianco

« L’entrepreneuriat féminin n’a pas la place qu’il devrait avoir en France »

By | Entrepreneuriat - TRAVAUX | No Comments

Depuis son premier poste en agence jusqu’aux plus hautes sphères de BNP, puis BNP Paribas où elle supervise aujourd’hui les réseaux France de la banque de détail soit 28.000 personnes et est membre du comité exécutif, Marie-Claire Capobianco a toujours soutenu l’entrepreneuriat au féminin. Après avoir signé en 2014 une convention avec le ministère des Droits des femmes pour faire passer le pourcentage d’entreprises créées par des femmes de 30% à 40%, la banque vient de rassembler et d’intensifier plusieurs initiatives au sein du programme #ConnectHers. LA TRIBUNE – Pourquoi avez-vous décidé d’accompagner l’entrepreneuriat féminin ? MARIE-CLAIRE CAPOBIANCO – La mission première de la banque est de favoriser la croissance et l’économie. C’est notre métier et notre responsabilité. A ce titre, nous accompagnons tous les entrepreneurs mais nous faisons aussi des focus sur certaines typologies et c’est précisément le cas de l’entrepreneuriat féminin parce qu’il n’a pas la place qu’il devrait…

Read More

Collectif RéAgir

By | ReAgir - actualité commentée | No Comments

And of course, women must earn less than men, because they are weaker, and smaller, and less intelligent. They must earn less, that’s all !” s’exclame Janusz Korwin-Mikke, député européen polonais lors d’un débat sur les inégalités salariales hommes-femmes au Parlement européen, le 1er mars 2017. Le 1er mars 2017 ? Ces propos semblent pourtant sortis tout droit des années 1960. Aurait-on régressé tant que cela? Qu’un député européen défende aussi ardemment l’infériorité des femmes, que le Président des Etats-Unis décide d’interdire le financement des ONG internationales défendant l’avortement, que le gouvernement russe vienne de décriminaliser les violences conjugales, ou simplement les 23% d’écart de salaire entre hommes et femmes à travail égal en France aujourd’hui, sont autant de signes forts que le combat féministe n’est pas encore gagné. Qu’est-ce que le féminisme? A ceux qui s’insurgent que les féministes, parfois affublé.e.s du doux nom de “féminazi.e.s”, puissent “pinailler” pour…

Read More